LE MOT DU PRESIDENT


Auteurs : SFES | Ecrit le 22/03/16 | envoyer l'article par mail envoyer par mail | impression Imprimer

COMMENT AFFRONTER L’INCERTITUDE

L’incertitude en santé n’est que le reflet d’une caractéristique universelle touchant tous les domaines scientifiques et notamment celui de la médecine. Quand un médecin prend une décision, c’est toujours dans l’angoisse de prendre la mauvaise. De la même manière, les incertitudes sont consubstantielles à la démarche de l’économiste. La prise en compte de celles-ci est un changement culturel majeur. Au lieu de concevoir un cahier des charges dicté par le droit et la réglementation existante, l’incertitude oblige à changer d’approche. Les décisions doivent être prises sans que les autorités disposent de la totalité des informations dont elles auraient besoin. Il revient alors à l’économiste d’éclairer les choix immédiats en quantifiant l’incertitude et son impact sur les résultats et en analysant le bien-fondé des recherches à venir sur la base de la valeur de l’information recueillie et du coût des études à mettre en place pour l’obtenir.

Dans un premier temps, le décideur doit estimer si le traitement innovant rapporte plus qu’il ne coûte en termes de santé publique, autrement dit quelles sont les chances qu’il contribue plus à l’amélioration de l’état de santé général de la population qu’il ne risque de l’altérer du fait des ressources qu’il accapare au détriment d’autres priorités sanitaires. C’est le domaine des analyses coût efficacité, des simulations numériques, et de leurs représentations sous forme de courbes d’acceptabilité ou de frontières multi options.

Dans un second temps le chercheur en médico-économie se doit de réduire cette incertitude, en recherchant certes de nouvelles preuves, mais aussi en s’interrogeant sur leurs apports et leurs coûts respectifs. L’approche en termes de valeur attendue de l’information permettra de découvrir (i) si de nouvelles études post-inscriptions des produits de santé sont nécessaires (ii), quelles informations il sera rentable de recueillir et sur quels paramètres ? (iii) quels schémas d’étude devront être mis en place ? (iv) avec quels effectifs de malades (v) quels en seront les apports informationnels et les coûts, de sorte que de nouvelles études ne soient demandées par les autorités que si les premiers l’emportent sur les seconds. C’est un pan entier de nouvelles recherches qui s’ouvre aux économistes de la santé.

Robert Launois


Ecrit le 22/03/16 | envoyer l'article par mail envoyer par mail | impression Imprimer

ÉDITO

LE MOT DU PRESIDENT

COMMENT AFFRONTER L’INCERTITUDE L’incertitude (...)

Lire la suite >

Atelier JGEM-SFES méthodes pratiques de modélisation

Retrouvez ci-dessous les présentations des intervenants : 1- (...)

Lire la suite >

Interview de Guy Vallancien pour la publication de son livre « La Médecine (...)

La SFES interviewe Guy Vallancien à l’occasion de la publication de (...)

Lire la suite >

L’analyse du risque de change Par Béatrice Majnoni d’Intignano, Professeur (...)

1 - Votre article dans le Monde daté samedi 18 avril a fait (...)

Lire la suite >

Séminaire SFES JGEM 2015

Retrouvez ci-dessous les présentations des intervenants : 1- (...)

Lire la suite >

Évenements de l’année en économie médicale 2015 - 22 Janvier 2015

Lire la suite >

Interview de Christian BABUSIAUX et Richard DECOTTIGNIES Président et (...)

Paul GARASSUS Merci de recevoir la SFES. Nous vous rencontrons (...)

Lire la suite >

Séminaire JGEM SFES CES - Paris, 23 Janvier 2014

Retrouvez ci-dessous les présentations des intervenants : Un (...)

Lire la suite >

Médicaments : Accès au marché et contrats de performance - Paris, 11 décembre (...)

Comment maintenir l’accès à l’innovation thérapeutique, compte tenu (...)

Lire la suite >

Health outcomes in Europe : The QALY controversy - Bruxelles, 25 Janvier (...)

Lire la suite >

Contrainte financière, Evolution des méthodes de paiement, Transformation des (...)

Salle des Actes - 14h00- 17h00 - Faculté des sciences (...)

Lire la suite >

Séminaire - Actualités politiques et managériales en santé

Ce séminaire concrétise le partenariat de cinq universités autour (...)

Lire la suite >

Le retour sur investissement des dépenses engagées dans la lutte contre le (...)

Résumé Les autorités réglementaires européennes qui délivrent les (...)

Lire la suite >

Jean-Luc Harousseau

Paul GARASSUS, SFES (PG) – Quel positionnement prioritaire de la (...)

Lire la suite >

Quel modèle économique hospitalier ? Ce que l’Europe peut nous (...)

Lire la suite >

Médicaments : Accès au marché, arbitrage des valeurs, fixation des (...)

7ème séminaire Descartes – Berkeley – Evry Jeudi 24 mai 2012, Salle (...)

Lire la suite >