Le Comité de la protection sociale - octobre 2009

"Ces dix dernières années, la croissance de l'économie et de l'emploi a en général amélioré le niveau de vie global"


Auteurs : | Ecrit le 14/04/10 | envoyer l'article par mail envoyer par mail | impression Imprimer | Document Joint

Ces dix dernières années, la croissance de l’économie et de l’emploi a en général amélioré le niveau de vie global, et de nombreux gouvernements ont pu consacrer davantage de ressources aux interventions de politique sociale. Toutefois, malgré l’effet de redistribution évident de la protection sociale, les inégalités se sont souvent accrues et la pauvreté et l’exclusion sociale restent un problème majeur dans la plupart des pays de l’UE, bien que les disparités soient considérables d’un pays à l’autre.

En général, les pays riches consacrent une plus grande part de leur PIB aux dépenses sociales

...,et la croissance économique a permis à de nombreux gouvernements d’affecter davantage deressources aux interventions de politique sociale. Toutefois, les données empiriques1 montrent que les inégalités de revenus se sont accentuées dans la plupart des pays de l’UE depuis lemilieu des années 1980. Ces tendances étaient déjà signalées dans « Réalité socialeeuropéenne : un "bilan" »2. Les inégalités se sont surtout creusées entre le milieu des années 80et le milieu des années 90. Au cours des dix dernières années, dans la plupart des cas, lesinégalités sont restées stables, sauf dans certains pays. Derrière ces évolutions générales, des tendances divergentes ont été observées à différents niveaux de la répartition des revenus. Dans la plupart des pays, les revenus élevés ont augmenté comparativement plus vite que les revenus moyens. Dans certains pays, les bas revenus ont rattrapé les revenus moyens, alors que dans d’autres, l’écart s’est également amplifié en bas de l’échelle.

Cette situation est essentiellement due à l’augmentation de l’inégalité des revenus chez les travailleurs à temps plein, phénomène renforcé par le développement du temps partiel imposé et des contrats temporaires. La segmentation du marché du travail joue un rôle déterminant dans l’accroissement des inégalités de revenus, non seulement parce que les travailleurs atypiques ont tendance à travailler moins d’heures par an mais aussi parce que le salaire horaire qu’ils perçoivent est généralement moins élevé après correction pour tenir compte des différences de niveau d’étude et d’expérience. Les données disponibles indiquent donc que, dans de nombreux États membres, toutes choses étant égales par ailleurs, avoir un emploi temporaire ou à temps partiel constitue une pénalité salariale importante.

Les risques de pauvreté relative se sont accrus dans la plupart des États membres entre le milieu des années 1980 et le milieu des années 1990, et dans la plupart des cas, ils ont soit augmenté soit stagné entre le milieu des années 1990 et le milieu des années 2000. Au cours de cette seconde décennie, on a observé que le risque de pauvreté qui menaçait surtout les personnes âgées touchait désormais les jeunes. La pauvreté des enfants est restée stable ou s’est amplifiée dans la plupart des pays de l’UE, alors que le risque de pauvreté a généralement diminué pour les personnes âgées (bien qu’il reste à un niveau relativement élevé dans quelques États membres) en raison de la maturation des régimes de retraite (y compris réformes des pensions minimales).


Ecrit le 14/04/10 | envoyer l'article par mail envoyer par mail | impression Imprimer | Document Joint

Ressources doc : France

A propos du rapport Polton - Pr Robert Launois

>Lire cette présentation en pleine page

Lire la suite >

Rapport sur l’application des lois de financement de la sécurité sociale

Retrouvez l'intégralité du document a télécharger

Lire la suite >

Commission open data en santé

Retrouvez l'intégralité du document a télécharger

Lire la suite >

QUELLE FRANCE DANS DIX ANS ? Les chantiers de la décennie

Retrouvez l'intégralité du document a télécharger

Lire la suite >

Les comptes de la protection sociale en France et en Europe en 2012

Retrouvez l'intégralité du document a télécharger

Lire la suite >

Atelier JGEM-SFES méthodes pratiques de modélisation

Retrouvez ci-dessous les présentations des intervenants : 1- (...)

Lire la suite >

Interview de Guy Vallancien pour la publication de son livre « La Médecine (...)

La SFES interviewe Guy Vallancien à l’occasion de la publication de (...)

Lire la suite >

L’analyse du risque de change Par Béatrice Majnoni d’Intignano, Professeur (...)

1 - Votre article dans le Monde daté samedi 18 avril a fait (...)

Lire la suite >

Séminaire SFES JGEM 2015

Retrouvez ci-dessous les présentations des intervenants : 1- (...)

Lire la suite >

Évenements de l’année en économie médicale 2015 - 22 Janvier 2015

Lire la suite >

Interview de Christian BABUSIAUX et Richard DECOTTIGNIES Président et (...)

Paul GARASSUS Merci de recevoir la SFES. Nous vous rencontrons (...)

Lire la suite >

Séminaire JGEM SFES CES - Paris, 23 Janvier 2014

Retrouvez ci-dessous les présentations des intervenants : Un (...)

Lire la suite >

Médicaments : Accès au marché et contrats de performance - Paris, 11 décembre (...)

Comment maintenir l’accès à l’innovation thérapeutique, compte tenu (...)

Lire la suite >

Health outcomes in Europe : The QALY controversy - Bruxelles, 25 Janvier (...)

Lire la suite >

Contrainte financière, Evolution des méthodes de paiement, Transformation des (...)

Salle des Actes - 14h00- 17h00 - Faculté des sciences (...)

Lire la suite >

Séminaire - Actualités politiques et managériales en santé

Ce séminaire concrétise le partenariat de cinq universités autour (...)

Lire la suite >

Le retour sur investissement des dépenses engagées dans la lutte contre le (...)

Résumé Les autorités réglementaires européennes qui délivrent les (...)

Lire la suite >

Jean-Luc Harousseau

Paul GARASSUS, SFES (PG) – Quel positionnement prioritaire de la (...)

Lire la suite >

Quel modèle économique hospitalier ? Ce que l’Europe peut nous (...)

Lire la suite >

Médicaments : Accès au marché, arbitrage des valeurs, fixation des (...)

7ème séminaire Descartes – Berkeley – Evry Jeudi 24 mai 2012, Salle (...)

Lire la suite >